La cuisine du p’tit lu #03 : et mes pâtes, j’y met quoi maintenant ?

17168ea2848225b0b68ea71ece545416Ben oui c’est bien beau de savoir faire cuire des pâtes, mais maintenant, ce serait bien de les assaisonner un peu parce que les pâtes toutes seules c’est pas très sexy

! (le premier qui me dit que les pâtes ne sont jamais sexy il sort, vous êtes prévenus !). Bref, je vous propose aujourd’hui quelques recettes basiques pour accompagner des pâtes et qui (promis !) ne prennent pas plus de temps que la cuisson des pâtes 🙂 Toutes les recettes que je vous propose là sont pour 4 personnes.

 

La bolognaise

La grande classique, je ne vous la présente pas ! Beaucoup l’achètent en boite, mais elle est en fait tellement simple à faire que c’est plutôt dommage, d’autant plus que la différence de goût vaut le détour. Concrètement, on commence par mettre une grande poêle antiadhésive à chauffer avec 1 cuillère d’huile d’olive. On y fait revenir une demi cuillère à café d’ail semoule (l’ail séché qu’on trouve au rayon des épices). On y ajoute 300g de boeuf haché sur feu vif puis 2 ou 3 tomates coupées en dés. On rajoute une petite boite de concentré de tomate, de l’eau et… Un bouillon cube ^^ Il n’y a plus qu’à saler, poivrer, et si vous en avez sous la main, pourquoi pas ajouter un peu de basilic frais.

variante : ajoutez un peu de poivron émincé dans la poêle et/ou quelques pincées de piment pour donner un peu de peps à son assiette

 

04cc3677a177c1bd0077793ffa1f1c56Les pâtes carbo (les vraies et les moins vraies)

Contrairement à tout ce qu’on pourrait croire, dans la vraie vie d’Italie, dans les pâtes carbo il n’y a pas de crème… On commence par faire revenir les lardons dans une poêle (pas besoin de la graisser, les lardons ont déjà bien assez de gras !). On ajoute les pâtes dans la poêle dès qu’elles sont cuites, on poivre et on place dans les assiettes en laissant un petit creux au centre, comme un nid, et on y dépose un jaune d’oeuf cru (que le jaune et extra frais s’il vous plait ! Pour en être sur, retournez lire le premier numéro de la cuisine du p’tit lu 😉). On saupoudre généreusement de parmesan et on se régale !

Dans la version francisée de la chose, on ajoute un peu de crème avec les lardons dans la poêle, mais c’est moins drôle parce que ce n’est pas la vraie. Et pour ceux qui ne mettent pas de jaune d’oeuf, ce sont des pâtes à la crème et aux lardons, pas de la carbo. Nah.

variante : remplacer les lardons par des allumettes ou du bacon, c’est moins gras.

 

e9a0481929ec9183b6850395c854b511La forestière

La forestière, elle ressemble à la copie ratée des pâtes carbo dont je vous parlais juste au dessus. Dans une poêle toujours, on fait revenir 1/2 cuillère à café d’ail semoule et on y ajoute des lardons. On rajoute ensuite des champignons de paris frais coupés en lamelles ou des champignons émincés en boite. On laisse cuire 1 minute et on ajoute de la crème épaisse et du persil frais. Tout bête et spécial fond de placard, j’avoue que je la fait assez souvent celle-ci !

variante : ajouter quelques marrons en boite dans la poêle, pour un coté 100% automne.

 

La fromagère (avec n’importe quel fromage qui fond)

La fromagère, c’est la spéciale « bim, directement dans tes fesses ». Mais c’est bon, alors on lui pardonne. L’idée, c’est de prendre n’importe quel fromage capable de fondre (une buche de chèvre, du maroilles, un camembert, du morbier, ce que vous voulez) et de le faire fondre dans une casserole avec un peu de lait ou de crème (le fromage représentant déjà assez de calories pour tenir 3 jours, le lait n’est pas une mauvaise idée). On laisse chauffer sur feu doux en remuant régulièrement, on poivre, on rajoute les pâtes dedans et c’est good 🙂 (et le lendemain on peut aller courir parce qu’on vient de prendre 5kg dans chaque fesse, mais c’est un détail).

variante : ajoutez des champignons dans la sauce, pour se donner bonne conscience. Et des lardons, pour déguiser la fromagère en forestière et annuler le bénéfice des champignons.

 

Et voilà mes p’tits fruits, plus d’excuses désormais pour acheter des sauces toutes faites !

Bien sur vous pouvez mixez ces recettes comme vous voulez maintenant que vous avez les bases et les arranger à votre sauce (c’est le cas de le dire !). Souvenez-vous simplement que si la quantité de sauce vous semble énorme dans votre poêle, il n’y en aura finalement pas tant que ça en trop une fois ajoutée à vos pâtes et comme je le disais la semaine dernière, n’oubliez pas de garder quelques cuillères d’eau de cuisson des pâtes à ajouter à votre sauce et de faire revenir les pâtes 1 minute ou 2 dans la poêle avec la sauce.

A vous de jouer ! N’hésitez pas à laisser en commentaire vos sauces minutes fétiches 🙂

Sources images : 1, 2 et 3

Une réponse

  1. lecheveusurlasoupe.wordpress.com
    lecheveusurlasoupe.wordpress.com at |

    L’amour des pâtes ! Quoi qu’on choisisse de mettre on les adore 😀

    Reply

Un petit message me ferait très plaisir <3